SAVOIR SURMONTER UNE FAUSSE COUCHE

l4

 

Véritable cauchemar émotionnel, la fausse couche est une épreuve extrêmement difficile à traverser. Vous passerez probablement par plusieurs sentiments : anxiété, culpabilité (souvent ressentie par les mamans alors qu’elles n’y sont pour rien !), profonde tristesse, colère voire découragement.

Dès le début de la grossesse, La maman pourra avoir eu le temps de développer un sentiment d’attachement intense au futur bébé, imagine mille choses sur son bébé, parfois même lui choisit tout de suite un prénom et la chute n’en sera que plus difficile.

Les futurs papas auront eux aussi un lourd poids à porter et se sentiront parfois obligés de réprimer leurs sentiments pour mieux soutenir et tenter de réconforter leur partenaire.

... A la culpabilité

Lorsqu'une fausse couche survient on cherche toujours une explication possible. Or, on sait encore très mal expliquer les fausses couches. Retenez simplement qu'elles ne sont en tout cas pas dues à ce que la maman a pu faire ou ne pas faire à ce stade de la grossesse. Cependant, une grossesse sur cinq ne dépasse pas la 22e semaine. Le plus souvent, ces fausses couches interviennent dans les deux premiers mois et restent des accidents isolés.

Chacun, à sa manière, devra réaliser un travail sur soi bien particulier en ce sens qu’il lui faudra faire le deuil d’un être resté « imaginaire ». Seuls le temps et la patience cicatriseront les blessures.

CONTACTS

Email: mediumagbo1@gmail.com

Télephone +229 61 74 50 59

http://www.voyance-serieux.com/